Li-Fi : L’exploitation de la lumière ambiante pour le transfert de données

Banniere article Mike

 

Depuis déjà quelques temps, les fréquence d’onde appelées « ondes radios » ont été très exploitées, au point où certains chercheurs ont commencé à penser à utiliser d’autres fréquences du spectre électromagnétique pour éviter une saturation. Un ensemble de fréquences d’ondes déjà relativement accessibles et peu exploitées sont celles du spectre visible.

 

Harald Haas

Un des chercheurs qui a choisi d’explorer la voie du spectre visible est le professeur Harald Haas. Il a fait l’expérience d’utiliser les lumières DEL dans le but de transférer des données sans avoir d’impact sur la consommation énergétique. C’est aussi à ce chercheur qu’on doit l’appellation Li-Fi, inspirée de la structure donnée au nom « Wi-Fi » (Wireless Fidelity). Li-Fi signifie « Light Fidelity », la traduction littérale étant « Lumière Fidélité ». Harald Haas avait pour but d’exploiter la réactivité, la fiabilité et la relativement faible consommation d’énergie[1]  de la transmission d’énergie dans le spectre visible.

 

led-2023985_1280Comment ça fonctionne?

Le Li-Fi fonctionne en utilisant une lumière DEL (qui peut déjà se trouver dans les maisons ou les entreprises, ou qui peut être ajoutée sans encourir de frais importants) en jouant sur l’intensité de celle-ci, mais de façon si rapide que l’œil humain ne peut en percevoir les fluctuations. La transmission est pratiquement neutre d’un point de vue énergétique, parce qu’elle exploite des lumières déjà présentes. La réception passe par des cellules photovoltaïques. Une recharge de batterie est même possible sur les appareils portatifs! En cas de recharge limitée, l’énergie reçue permettrait de décrypter la transmission sans dépenser d’énergie supplémentaire à celle reçue.

 

Avantages

  • Efficacité énergétique
  • Utilisation d’une fréquence peu utilisée
  • Possibilité d’avoir peu de frais associés. Les seuls changements pour la transmission sont l’achat du dispositif et l’achat de DEL lors d’un changement d’ampoule
  • Relative facilité d’ajout à une architecture lumineuse déjà existante
  • D’un point de vue environnemental, la technologie incite plus ou moins à prendre le virage des cellulesphotovoltaïques
  • Réduction de l’exposition aux radiations du spectre des ondes radio

 

Désavantages

  • Besoin de changer les appareils pour leur intégrer des cellules photovoltaïques.
  • Technologie encore en développement

 

blue-2023981_1280Où en est la technologie Li-Fi ?

La technologie semble prometteuse, mais certaines personnes se questionnent sur la possibilité d’un déploiement à grande échelle, considérant les risques d’interférences liés au spectre lumineux. La technologie est présentement testée dans certains centres commerciaux et certaines villes, comme Lille et Courbevoie, en  France, ce qui permettra de collecter plus d’information sur la viabilité à long terme de la technologie. Une date fixe de disponibilité de la technologie au grand public ne semble pas avoir été établie pour le moment, sans doute en raison des différentes incertitudes qui doivent être confirmées ou infirmées.

 

 

[1]             Notons que des changements seront peut-être appliqués à court ou à moyen terme, considérant que les études menées sur la lumière bleue démontrent des impacts négatifs sur l’œil humain et sur le rythme circadien.

 

Sources :
http://proceedings.spiedigitallibrary.org/proceeding.aspx?articleid=1828205
http://www.futura-sciences.com/tech/actualites/internet-li-fi-internet-haut-debit-lumiere-arrive-marche-maj-59745/
https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-01-26/meet-li-fi-internet-using-led-light-waves
https://www.ted.com/talks/harald_haas_a_breakthrough_new_kind_of_wireless_internet#t-432473

 

Partager cet article :