Le réseau social industriel : au service de l’entreprise moderne

20161129_172049

Alexandre Leclerc, conférencier, président et co-fondateur de Poka

 

Vous avez manqué le 5 à 7 Techno Réseau social industriel : transfert de connaissances et de l’expertise en temps réel? Voici un compte-rendu des faits saillants.

 

Une idée puisée dans le quotidien

L’idée est venue à Alexandre Leclerc lorsqu’il tentait de réparer sa douche en utilisant un manuel d’instruction. Après une interminable mais vaine séance de lecture, il décide de consulter plutôt Youtube. En quelques minutes, il avait réglé son problème grâce à une vidéo d’une minute. Quelque temps plus tard, il fonde Poka avec son ami d’enfance Antoine Bisson.

 

Défis de communication et partage des connaissances

La plupart des usines d’aujourd’hui utilisent des technologies dépassées pour partager l’information avec les employés.

La mise en commun des expériences et des connaissances est aussi un enjeu important pour une entreprise en perpétuelle recherche de l’excellence.

Les connaissances se perdent lorsqu’un employé change d’emploi ou part à la retraite. Tout le bagage de connaissances développées pour un poste de travail ou un équipement disparaît en même temps que l’employé quitte l’usine.

La communication entre les employés d’usine et les membres de la direction est souvent fragmentaire, imprécise et lente à arriver à destination. Il peut parfois être très long et compliqué pour un directeur d’usine de savoir ce qui s’est produit en son absence.

Les changements peuvent survenir rapidement dans le milieu industriel. Il importe de s’adapter à une situation en constante évolution, mais aussi de s’assurer que ces changements soient connus et adoptés par tous.

 

Les réseaux sociaux industriels qui comblent un fossé

Ces questions peuvent s’avérer un véritable frein à la prospérité d’une entreprise manufacturière. Comment réussir à briser les silos qui nuisent à la circulation d’information si précieuse?

Les réseaux sociaux industriels peuvent aider à régler ces problèmes. Ils permettent de centraliser la gestion et l’information. Toutefois, afin d’être efficace, la plateforme doit être facile d’accès, mobile, simple et intuitive. Comme un des avantages d’utiliser un tel système est la réduction de temps d’arrêt des machines, l’information doit être rapidement accessible, en deux clics ou moins. Il doit aussi être ergonomique et s’adapter à toutes les physionomies.

 

Différentes fonctionnalités

Les réseaux sociaux industriels visent à répondre à différents problèmes ; ils doivent donc offrir différentes fonctionnalités. Fil d’actualité, alertes et suivi des actions font partie des possibilités offertes par les réseaux sociaux industriels.

 

La formation

Un peu comme sur Youtube, les abonnés des réseaux sociaux industriels ont accès à de courtes vidéos de formation ou des photos sur l’équipement et les problèmes qui peuvent se présenter. Ces vidéos et photos sont produites par les employés eux-mêmes lorsqu’un pépin survient et qu’ils réussissent à le régler. Le grand avantage de cette pratique est de permettre le transfert de connaissances d’une personne à l’autre, en tout temps et rapidement. La plus récente information est disponible pour tous. De plus, il est souvent possible d’établir un bilan de visionnement, pour définir quels employés ont pris connaissance de la vidéo complète, une façon de faire le suivi de la formation.

Les réseaux sociaux industriels gagnent en popularité auprès des entreprises manufacturières, au Québec et un peu partout dans le monde. De nouvelles fonctionnalités sont appelées à se développer pour répondre aux besoins croissants du milieu industriel.

 

20161129_190038

De gauche à droite : Mme Éliane Beauregard, coordonnatrice aux communications chez Productique Québec, M. Sébastien Houle, directeur général de Productique Québec, M. Alexandre Leclerc, co-fondateur et président de Poka et M. Gilles Charron, directeur au développement des affaires chez Productique Québec

 

Nos 5 à 7 Techno seront de retour après les fêtes. Restez connectés!

 

 

 

Partager cet article :