Applications des réseaux de neurones

 

Banniere article Mike

 

 

 

On appelle réseaux de neurones une technique de programmation qui vise à reproduire la capacité du cerveau à s’adapter aux informations reçues en tentant de reconnaître des modèles de façon à donner des résultats de plus en plus précis.

 

analyse2Utilisations concrètes en entreprise

Puisque les réseaux de neurones sont conçus pour reconnaître des modèles, il est possible de les utiliser pour déceler certains comportements aurpès de personnes à risque de développer des problèmes psychologiques, ou qui en ont déjà un ou plusieurs. Pour cet exemple, mentionnons Facebook qui a conçu un tel logiciel pour permettre, entre autres, d’identifier les personnes qui sont en dépression ou à risque de dépression pour permettre d’avertir leur entourage, les ressources locales en santé mentale, etc.

 

Prenons une application plus près de celle de la productique, par exemple le logiciel Hopper. Il utilise différents réseaux de neurones et de l’exploration de données (data mining en anglais) pour permettre de trouver différents modèles dans les tendances de prix de billet d’avion dans le but d’estimer de la façon la plus précise possible le prix d’un billet à une date donnée.

 

On peut aussi réduire les pertes financières grâce à l’étude de comportements et la corrélation de milliers de données à l’aide de logiciels comme ceux qu’utilisent les assureurs lorsqu’il est question de faire soumission ou encore pour détecter la fraude.

 

Pistes d’utilisation en entreprises industrielles analyse3

Il serait possible de mettre au point un logiciel qui, grâce à une accumulation de données et leur analyse, pourraient reconnaître des modèles de production qui améliorent le rendement d’une entreprise. Par exemple, un programme serait à même de reconnaître quels logiciels de production d’une machine-outil à commande numérique (computer numeric control en anglais ou CNC) sont liés à des temps de chargement anormalement long par rapport à d’autres, ce qui permettrait d’investiguer plus facilement sur les habitudes qui peuvent réduire la productivité.

 

La création d’un logiciel ayant comme tâche de surveiller les comportements des utilisateurs de manière à s’adapter à leurs besoins est aussi une avenue prometteuse. Par exemple, un logiciel affiche des informations spécifiques à certains utilisateurs et en affiche d’autres à des utilisateurs différents, mais de manière tout à fait automatisée. Ainsi, si les habitudes changent au sein d’une entreprise pour une quelconque raison, le logiciel serait à même de s’adapter sans intervention humaine.

 

En conclusion

Les réseaux de neurones ont des applications vraiment variées, tout simplement parce qu’ils sont utiles pour remplacer l’humain dans des tâches où il est naturellement limité. Contrairement à l’être humain, une machine peut traiter une quantité massive de données. Il est possible de faire en sorte que l’humain et la machine puissent se compléter l’un et l’autre.

 

Dans le domaine de l’informatique, les progrès se font rapidement et il ne fait aucun doute que des nouvelles applications concrètes vont apparaître de plus en plus rapidement.

 

Partager cet article :