Sans papier pour assurer la continuité

Eric Schiocchet et Eugène Ilvakhin de VKS

L’entreprise VKS – pour Visual Knowledge Share – était chez Productique Québec pour discuter des avantages de connecter les opérateurs d’une entreprise entre eux, et ce, sans avoir recours au papier.

 

C’est en 2011 que l’entreprise manufacturière CMP-AMS a mis au point cette application. L’équipe constatait que des problèmes, comme la perte du savoir-faire et de la standardisation, étaient causés par une main d’œuvre de plus en plus âgée et près de la retraite, ainsi que par un taux de roulement élevé.

 

 

Une problématique répandue

 

La situation vécue par CMP-AMS est commune à beaucoup d’entreprises. D’autres problématiques typiques existent : la désuétude des documents, la multiplication des versions, les mises à jour complexes, l’impossibilité d’assurer l’utilisation adéquate de la documentation, ou encore simplement la perte des documents de travail.

 

Pour pallier ce problème, l’entreprise a développé une solution à l’interne qui a par la suite été commercialisée sous le nom de VKS.

 

 

Sans papier, mais pas sans ressources!

 

L’application vise l’implantation d’un environnement sans papier : instruction de travail, saisie de données en temps réel, applications de connectivité 4.0.

 

Éliminer le papier offre plusieurs avantages aux entreprises manufacturières, comme le contrôle automatique des versions de documents de travail, la collaboration entre les multiples niveaux professionnels, la communication en temps réel, la rétention des connaissances et du savoir-faire ainsi que la réduction des erreurs.

 

 

Un changement auquel il faut se préparer

 

Implanter une solution sans papier implique d’importants changements au sein d’une entreprise, ce qui ne vient pas sans défis à relever.

 

Il faut considérer l’acceptation du nouveau mode de travail par les employés, qui peuvent craindre les conséquences d’un changement de cette envergure sur leur emploi. Prendre le temps d’écouter leurs préoccupations et de les impliquer dans le projet peut être une bonne façon d’entamer l’adoption de cette nouvelle technologie.

 

Il est également fortement recommandé d’avoir un plan avant de se lancer dans un changement majeur au sein de l’entreprise, mais aussi d’avoir un moyen d’en évaluer la, afin de le rectifier au besoin.

 

La durabilité d’un outil doit être intéressante à long terme. À intervalles réguliers, il sera intéressant de l’auditer et de développer des stratégies d’amélioration continue.

 

Passer à un environnement sans papier peut vous aider à conserver le savoir-faire au sein de votre entreprise, à réduire les pertes de temps et les erreurs, à faciliter la communication et à gérer les données générées par votre production en temps réel, à condition de prendre le temps de planifier et de d’impliquer tous les employés.

 

 

Pour plus de renseignements sur les solutions sans papier, ou tout autre type de logiciel de gestion manufacturière, contactez-nous!

 

 

Partager cet article :