Internet des objets industriels : nouveau dialogue entre l’humain et la machine

Businessman using smart phone with internet of things icon on blurred background, business and technology concept

 

Vous possédez de l’équipement de domotique ou une montre-bracelet connectée pour monitorer votre activité physique? Bravo! Vous utilisez déjà l’Internet des objets. Mais saviez-vous que le concept s’applique aussi au milieu industriel?

 

Si vous n’avez pas eu la chance de participer à notre dernier 5 à 7 Techno, voici un résumé de la présentation offerte par Mme Sylvie Rioux et M. Bertrand Gauvreau, d’Andromedia Technologies. 

 

Comme son nom l’indique, l’Internet des objets, c’est la connectivité entre les objets grâce à Internet. Il s’agit d’un concept prometteur dans le secteur industriel, puisqu’il permet de générer des données sur l’équipement, son utilisation, sa production et l’état de ses outils. L’information générée peut être directement utilisable ou encore préalablement traitée avant son interprétation.

 

Grâce à l’Internet des objets industriels, il est possible de monitorer plusieurs facteurs : l’environnement des travailleurs, les conditions des procédés manufacturiers, les conditions environnementales et les conditions d’entreposage des produits finis.

 

L’Internet des objets industriels offre plusieurs possibilités : l’intégration verticale des données générées à tous les niveaux du système manufacturier, l’intégration machine to machine de l’information, l’intégration avec le e-commerce, la collaboration avec les fournisseurs et le développement de l’intelligence artificielle en entreprise sont quelques exemples de ce que peuvent apporter les objets connectés à organisation.

 

Résultat : les employés deviennent connectés et mobiles et sont en mesure d’optimiser leur temps, les machines connectées peuvent être surveillées à distance, ce qui rend les interventions plus rapides et efficace en cas de défaillance, les conditions environnementales peuvent être surveillées et on peut faire de l’analyse prédictive pour la qualité des produits et la maintenance de l’équipement.

 

Pour en savoir plus sur l’analyse prédictive, consultez le résumé de notre 5 à 7 Techno sur le sujet!

 

Grâce aux données générées, il est possible de mettre en place des tableaux de bord avec des indicateurs de performance, de créer des alarmes lorsqu’on approche d’un seuil critique, d’intégrer l’information au système de gestion et de créer un historique des données automatiquement.

 

Vous possédez de l’équipement âgé de plusieurs dizaines d’années et qui ne collecte pas de données? Sachez qu’il est possible d’y installer des capteurs pour le rendre connecté, peu importe son âge! Le coût du matériel pour le faire a radicalement diminué au cours des dernières années, rendant l’opération abordable. Pourquoi s’en passer?

 

L’Internet des objets industriels, c’est la fin de l’utilisation des technologies numériques en silo!

 

Mme Sylvie Rioux et M. Bertrand Gauvreau d'Andromedia Technologies, lors du 5 à 7 Techno Internet des objets industriels : nouveau dialogue entre l’humain et la machine

Mme Sylvie Rioux et M. Bertrand Gauvreau d’Andromedia Technologies, lors du 5 à 7 Techno Internet des objets industriels : nouveau dialogue entre l’humain et la machine.

 

Partager cet article :