keyboard-568978_1920

 

Bien que les compétences numériques soient essentielles pour le passage au numérique d’une entreprise, nombreuses sont celles qui n’accordent pas suffisamment d’attention à leur développement.

Conscient de cette problématique, le CEFRIO publie un rapport réalisé dans la cadre du programme PME 2.0. Intitulé « Compétences numériques – Des compétences nécessaires pour soutenir le passage au numérique des PME », le rapport propose, entre autres, une définition des compétences numériques, en soulignant le fait que celles-ci ne sont pas que techniques ou technologiques, mais font également référence aux dimensions collaboratives et cognitives.

Ce rapport décrit également trois profils-type pour l’adoption des TIC dans les PME, puis jette un regard sur la situation à l’international.

Curieux d’en savoir plus sur la situation des compétences numériques dans votre entreprise? Téléchargez gratuitement le rapport « Compétences numériques – Des compétences nécessaires pour soutenir le passage au numérique des PME ».

Partager cet article :

Anodisation et Peinture TNM est une entreprise spécialisée dans la finition de pièces d’avion. Elle a décidé de revoir sa stratégie numérique et s’est inscrite à la première mouture du programme PME 2.0. Elle était l’une des 30 PME québécoises des secteurs de l’aérospatiale ainsi que de la mode et du vêtement à participer à ce projet d’adaptation au numérique.

Dans le cadre de ce projet, Anodisation et Peinture TNM a fait appel aux services de Productique Québec pour l’aider dans la sélection et l’intégration d’un nouveau progiciel de gestion intégrée (ERP).

L’entreprise a été sélectionnée pour faire l’objet d’une capsule vidéo du CEFRIO qui témoigne de ce partenariat réussi.

 

Les dirigeants d’Anodisation et Peinture TNM étaient satisfaits de leur expérience, et plus particulièrement de la neutralité et de l’impartialité des représentants de Productique Québec. En effet, l’organisme n’est associé à aucune solution technologique spécifique. Les membres de son équipe comptent donc uniquement sur leur expérience pour orienter et conseiller leurs clients.

Le programme PME 2.0 a été reconduit pour une deuxième phrase de trois ans. Vous souhaitez vous inscrire ou simplement en apprendre plus sur ce programme? Consultez le site pmenumerique.ca

Partager cet article :

 

Mardi le 20 septembre dernier a eu lieu le premier 5 à 7 Techno de la saison chez Productique Québec. Près d’une trentaine de participants ont assisté à une conférence animée par la firme québécoise Worximity sur les indicateurs de performance en temps réel et les technologies mobiles. Un représentant de Portes Baillargeon, M. Jonathan Turcotte, était également sur place pour parler de son expérience avec Worximity et Productique Québec.

 

Ne pas travailler plus fort, mais mieux

 

La quatrième révolution industrielle repose en grande partie sur le concept d’usines intelligentes, où non seulement les différents secteurs qui fonctionnaient en silo sont désormais connectés, mais aussi les équipements. L’intelligence des objets (IIoT : Industrial Internet of Things), lorsque des machines sont connectées à Internet, permet de recueillir des mégadonnées, appelées Big Data en anglais, qui serviront à déceler des tendances dans la production.

 

Afin de parvenir à capter ces données, des capteurs sans fil sont installés sur les machines et l’information est transmise sur un tableau de bord intelligent qui informe la bonne personne en temps réel de la situation. Ces capteurs permettent de monitorer toutes sortes de données, entre autres le coût de la main d’œuvre, les temps d’arrêt, la vitesse des lignes et les unités produites en comparant les objectifs à la réalité. Dès que la production dévie de ses standards, une alerte est lancée aux personnes concernées qui peuvent directement poser une action pour corriger la situation.

 

Grâce à cette technologie, les gestionnaires peuvent avoir l’heure juste sur ce qui se passe sur le plancher de l’usine. Ils sont mieux outillés, ce qui leur permet de travailler plus intelligemment, en adaptant leur production plus efficacement. Il en résulte une baisse du prix des produits et une augmentation de leur qualité, grâce à la réduction de leur temps de cycle.

 

Une telle pratique permet d’engager davantage les employés, qui n’ont plus besoin d’aller aux sources de l’information, mais qui la reçoivent directement sur leur appareil mobile, ce qui les incite à être proactifs.

 

20160920_174011

M. Claude Archambault, de Worximity

 

Des capteurs au service d’un fabricant de portes

 

Entreprise familiale fondée en 1985 et ayant été acquise par le groupe Masonite en mars 2012; Les Portes Baillargeon se spécialise dans la conception, la fabrication et la mise en marché de portes et cadres de bois architecturaux, institutionnels, commerciaux.

 

Dans un premier temps, Portes Baillargeon a alors fait appel aux services de Productique Québec pour développer une application informatique permettant de paramétrer les variables nécessaires pour la programmation d’un centre d’usinage.

 

Dans un deuxième temps, des capteurs ont été installés sur l’équipement dans l’usine pour mesurer les temps d’arrêt des machines en direct. Connaître les données exactes du fonctionnement des machines a permis d’identifier les faiblesses et d’organiser la production autrement, en réduisant le temps d’inactivité. De nouveaux postes, comme celui d’approvisionneur, se sont greffés autour de l’opérateur de la machine, rendant tout le processus beaucoup plus efficace et augmentant le pourcentage de valeur ajoutée.

 

20160920_180411

M. Jonathan Turcotte, de Portes Baillargeon

 

L’industrie 4.0 vous intéresse? Joignez le groupe LinkedIn Industrie 4.0 Québec pour rester au courant des dernières actualités.

Partager cet article :

C’est mardi le 20 septembre dernier que le centre collégial de transfert de technologie du Cégep de Sherbrooke a fait l’annonce de sa nouvelle dénomination sociale, Productique Québec.

M. Sébastien Houle, directeur général, était accompagné de Mme. Lise Compagna, présidente de Bois ouvrés Waterville et présidente du conseil d’administration de Productique Québec, et de Mme Marie-France Bélanger, directrice générale du Cégep de Sherbrooke pour en faire l’annonce aux représentants d’organismes et d’élus réunis pour cette occasion.

Productique Québec souhaitait assumer pleinement son rôle de leader québécois de la productique. Il désirait aussi profiter de l’occasion pour améliorer sa propre visibilité et celle de son champ d’expertise, en plus de préciser son offre de services.

Pour en savoir plus, consultez le communiqué.

La soirée s’est poursuivie avec le premier 5 à 7 Techno de la saison, sur les indicateurs de performance en temps réel et les technologies numériques, présentée par la firme Worximity.

 

montage_discours

Photo : M. Sébastien Houle, Mme. Lise Compagna et Mme Marie-France Bélanger, au lancement de Productique Québec

 

Crédit photo : Productique Québec

 

Partager cet article :

Mobile devices, wireless communication technology and internet web concept: business laptop or office notebook, tablet computer PC and modern black glossy touchscreen smartphones with colorful application interfaces isolated on white backgroundVenez assister au premier 5 à 7 Techno de la saison, qui aura lieu sous le thème « Indicateurs de performance en temps réel et technologies mobiles».

Conférence technologique

Claude Archambault, de la firme québécoise Worximity, sera sur place pour aborder les principes de la connectivité intermachines, la simplicité de déterminer les indicateurs de performance et la présentation de ceux-ci sur des équipements mobiles afin de doter les superviseurs et les opérateurs de l’information en temps réel.

Monsieur Jonathan Turcotte, de Portes Baillargeon, témoignera des avantages d’intégrer ces technologies et des défis à relever pour y parvenir.

Une grande occasion

Cette soirée sera aussi l’occasion de célébrer le lancement de Productique Québec et de souligner nos 30 ans au service des entreprises manufacturières québécoises. Joignez-vous à nous pour cet événement spécial!

Eventbrite - Indicateurs de performance en temps réel et technologies mobiles

 

Des bouchées et des rafraîchissements seront offerts aux invités. Inscription gratuite, places limitées.

 

 

Partager cet article :

Qu’ont en commun les entreprises APN, Mesotech, Second Clothing (Yoga Jeans), Groupe Meloche et Maison Marie Saint Pierre? Elles ont toutes participé à la première mouture du programme PME 2.0, dont elles ont tiré des bénéfices concrets.

Que ce soit pour mieux planifier vos prochains investissements dans les technologies de l’information et de la communication (TIC) ou pour sélectionner la solution numérique qui vous convient le mieux, le programme PME 2.0 du CEFRIO peut aider votre entreprise. Le CEFRIO est mandaté par le gouvernement du Québec pour accompagner les entreprises et les organisations publiques et privées dans la transformation de leurs processus et pratiques d’affaires par le numérique. Dans le cas de ce programme, le CEFRIO fédère des experts comme ceux de Productique Québec et coordonne des offres d’accompagnement gratuites et adaptées aux profils et aux projets des entreprises.

Vous souhaitez mieux faire avec les technologies et faire fructifier vos investissements ? Profitez de ce programme qui aidera votre entreprise à demeurer concurrentielle. Consultez le site de PME 2.0 pour vous inscrire ou pour en apprendre davantage sur les outils disponibles. Sur le site, vous pouvez notamment déterminer le profil de votre PME et découvrir les six clés pour implanter le numérique dans votre entreprise.

Partager cet article :

Grand succès de notre activité du 14 mars

Le lundi 14 mars dernier a eu lieu au Campus de l’UQTR de Drummondville un atelier portant sur le concept Industrie 4.0. Plus de 50 personnes furent réunies pour entendre MM Gilles Charron et Peter Freier parler des défis et opportunités qu’offre Industrie 4.0 aux PME manufacturières. Nous tenons à souligner le support du Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation pour l’organisation de cet événement. Un merci tout spécial à M Peter Freier, Attaché commercial, science et technologie à la Délégation générale du Québec à Munich pour son excellente présentation des opportunités offertes en Allemagne pour les entreprises québécoises. 

 

industrie4.0

Dans l’ordre habituel :

Mme France Garon, Direction du développement des entreprises, MEIE

Mme Magdalena Planeta, Direction des partenariats internationaux, secteur de l’innovation, MEIE

M Peter Freier, Attaché commercial, science et technologie, Délégation générale du Québec à Munich

Mme Inji Yaghmour, Direction des partenariats internationaux, pupitre Allemagne, MEIE

M Gilles Charron, Centre de productique intégrée du Québec

Mme Mona Moudallal, Direction du développement des entreprises, MEIE

M Christian Bégin, Direction du développement des entreprises, MEIE

M Sébastien Houle, Centre de productique intégrée du Québec

Partager cet article :

Sherbrooke, mars 2016 

À la fin 2015, nous avons fait une entrevue avec un journaliste du MacLean’s concernant le concept des CCTT. A cette occasion, il avait rencontré Mr. Gilles Charron, directeur des ventes ainsi que Jacque Goupil, stagiaire en informatique. Nous sommes très heureux de partager avec vous cet extrait du guide 2016 des collèges de MacLean’s où l’on parle de nous. (Page 111)

Vous pouvez consulter l’article ici (en anglais)

Partager cet article :

Qu’est-ce que l’industrie nous réserve? 

Accompagnez le CPIQ à la Hannover Messe en Allemagne du 25 au 29 avril 2016 et découvrez-le!

La Hannover Messe est le plus grand salon de la technologie industrielle au monde. Depuis la première édition en 1947, l’événement s’est construit une solide réputation en rassemblant chaque printemps tous les thèmes clés de la chaîne de valeur ajoutée industrielle. 

Contactez-nous pour plus d’informations!

Consultez le site de l’événement.

Téléchargez l’image ci-dessous.

one_pager_hannover_mess_vert

Partager cet article :