À la rencontre de l’Industrie 4.0 à Lyon

 

Productique Québec était présent au salon Global Industrie 2019 qui a eu lieu à Lyon la semaine du 4 mars. Vincent Thomasset-Laperrière, coordonnateur à la recherche et au développement y est allé en veille technologique afin d’identifier les solutions manufacturières pouvant s’intégrer dans nos PME québécoises. 

 

Les tendances identifiées

Parmi les grandes tendances se dégageant de la visite du salon, il faut noter la forte présence des robots collaboratifs (cobots) ainsi que le jumelage robot-vision dans des applications manufacturières.

 

 

 

 

 

L’usine connectée assemblée spécifiquement pour l’occasion dans un des halls d’exposition a bien démontré les principes d’intégration entre les machines, les logiciels et les humains. Il est à noter la présence de nombreux tableaux de bord de suivi et d’alerte permettant de suivre le processus de fabrication des médailles et des boîtiers en temps réel. 

 

 

Parlant d’usine connectée, les objets connectés (IOT et IIOT) étaient très présents au salon et occupaient une grande portion des halls d’exposition. Les fournisseurs de technologies connectées offrant de plus en plus leurs propres plateformes pour collecter les informations des objets connectés, notent présentement une multiplication de l’offre de plateforme de connexion inter-objets et inter-systèmes. 

 

Parmi ces plateformes, il est à noter que les systèmes de suivi et d’exécution de la production (MES) occupaient une place de choix dans ce salon. Un espace dédié appelé Village MES présentait plusieurs des principaux éditeurs de MES. Les solutions les plus adaptées au marché québécois de la fabrication feront l’objet d’une étude plus approfondie chez Productique Québec, car l’usage de ces logiciels serait avantageux pour nos entreprises clientes.

 

Messages clés des conférences

En plus des expositions, plusieurs conférences intéressantes étaient proposées, principalement sur des sujets touchant à l’Industrie 4.0. Deux constats généraux ont pu être dégagés de ces conférences :

  1. La transformation numérique est un projet d’entreprise, et non un projet TI, car elle doit impacter l’ensemble des services de l’entreprise. 
  2. L’humain est au cœur de la transformation numérique, il faut impliquer les intervenants dès le début du projet. 

 

Le mot de la fin

Grâce aux observations faites à ce salon et à sa veille constante, Productique Québec se tient au fait des plus récentes percées de l’Industrie 4.0 et est en mesure de vous accompagner dans votre transformation numérique au travers de ses services, soit :

 

Partager cet article :